Convergence citoyenne pour la transition energetique
A l'initiative des collectifs contre le gaz de schiste

Accueil > Français > Archives Lézan 2011 > Expressions Libres > Que vivent les convergences

Que vivent les convergences

lundi 29 août 2011, par L’équipe d’organisation

Le premier rassemblement de Convergence citoyenne pour une transition énergétique, qui s’est déroulé à Lézan les 26, 27 et 28 août, a dépassé toutes les espérances.

Plus de 15 000 personnes ont répondu présent pour dessiner ensemble un autre monde énergétique.

Les débats ont été riches et intenses. Ils ont débouché sur un véritable manifeste, la Déclaration de Lézan, adoptée le dimanche en assemblée plénière au terme d’une expérimentation de processus de démocratie directe. Partagé par tous les partenaires, ce texte donne la direction des futures mobilisations et pose les bases d’une nouvelle société, sobre et autonome en énergie, inventive, autogérée, relocalisée, politiquement revivifiée. Il a une portée universelle.

Au delà, la Convergence a libéré une formidable énergie humaine. Elle n’aurait jamais vu le jour sans la mobilisation de centaines de militants engagés , parmi lesquels les « Villages des possibles » , tout particulièrement généreux. Trop longtemps marginalisée, la mouvance alternative a prouvé à tous combien leurs solutions énergétiques concrètes et locales, ainsi que leur mode de vie, étaient respectueux de la terre-mère. Les visiteurs se souviendront longtemps de la « danse du vent » pendant la tempête de vendredi, et de l’esprit de paix qui a circulé pendant ces trois jours.

Artistes et artisans ont enchanté un rêve devenu réalité. Pour ne citer que lui, le Totem de la Convergence fut tout un symbole. Mi-arbre mi-humain, aux racines tournées vers le ciel, il a été sculpté sur place puis érigé dans la cour de l’école de Massillargues-Attuech, son visage bienveillant offert aux générations futures.

Les organisateurs tiennent à remercier chaleureusement les élus des communes avoisinantes et particulièrement Madame le maire de Massillargues-Attuech, les riverains, de même que les gendarmes et les secouristes. Ils sont heureux d’annoncer que le budget de l’événement – autour de 45 000 euros - est financièrement équilibré. Il sera précisé dans les prochains jours.

La Convergence va maintenant vivre sa vie. Vitrine active des alternatives concrètes et des projets de Transition énergétique, elle doit être reproduite et se multiplier partout dans les territoires. Elle offrira des espaces d’expression démocratiques, des assemblées populaires. On s’y rendra pour écouter, voir, montrer et surtout décider et agir concrètement.

Merci à tous les citoyens qui ont donné de leur temps, de leur énergie, de leur âme, pour certains laissé leur jardin en friche, pour que naisse la Convergence.

Que mille fleurs s’épanouissent et que partout les habitants s’emparent des énergies.

L’équipe d’organisation réunie le 29 août sur le site de Lezan : Antoine, Éva, Hélène, Élise, Violette, Uto, Ysa, Philippe, Christian S., Christiane, Christian M, Stéphanie, Guy et Nelly, Paul, Yves, Ghislaine, Adriana, Marianne, Denis, Marion, Sankey, Florence, Gilles.

contact@convergenceenergetique.org

()